Inondations

Le service de la sécurité publique surveille le niveau de la rivière Chaudière particulièrement au printemps lors des inévitables crues des eaux.

Dans notre région, le phénomène fait partie intégrante des habitudes saisonnières. Pourtant, chaque année, des gens se font surprendre, même si les signes avant-coureurs sont souvent évidents. On peut limiter les dégâts et les inconvénients en prenant certaines précautions élémentaires et en se préparant soigneusement à faire face à une inondation et ses conséquences. Chacun est d’abord responsable de sa sécurité et de celle de ses proches et c’est dans cette optique qu’il faut envisager les inondations.

Système de surveillance de la rivière Chaudière

Grâce aux caméras de surveillance et aux sondes installées le long de la rivière, les citoyens ont accès à plusieurs informations sur les niveaux de l’eau et ce, en temps réel. Des images provenant des sites stratégiques le long de la rivière se renouvellent toutes les 30 secondes.

Ce système améliorera la rapidité des interventions ainsi que la communication entre les municipalités et les citoyens lors de crues des eaux.

Informations utiles 

Soyez prévoyant!

Étant donné que les inondations arrivent soudainement, n’attendez pas que le niveau de la rivière atteigne un niveau critique pour agir. Soyez prévoyant en prenant un certain nombre de précautions :

  • Assurez-vous d’avoir en main tout ce dont vous pourriez avoir besoin en cas d’urgence : lampe de poche, radio et piles, vivres, médicaments et matériel de premiers soins.
  • Lorsqu’un avertissement d’inondation est émis, montez du sous-sol tous les objets qui peuvent être déplacés et rangez-les à l’étage supérieur, bien au sec.
  • Obstruez les conduites d’égout du sous-sol. Fermez ensuite le commutateur principal. Si l’eau a commencé à monter, assurez-vous d’avoir les pieds sur une surface sèche et utilisez un bâton pour couper le courant.
  • Assurez-vous que les valves d’entrée et de sortie des réservoirs d’huile à chauffage, de gazoline ou d’essence sont bien fermées ainsi que les conduits d’aération.  Voyez également à ce que les réservoirs soient fixés solidement au sol ou à la maison.

Pendant une inondation

Quittez votre domicile si le niveau d’eau vous y oblige ou si les autorités le demandent. Emportez votre trousse de survie, des vêtements chauds et des imperméables ainsi que les papiers d’identité de tous les occupants.

Si vous ne vous rendez pas à un centre d’accueil de la municipalité, informez les responsables municipaux de l’endroit où l’on pourra vous joindre. Écoutez la radio pour suivre l’évolution de la situation.

Évitez de vous déplacer en véhicule dans une région inondée. Si vous avez à le faire, conduisez prudemment. Si le moteur cale, il vaut mieux abandonner votre véhicule, car vous pourriez être emporté par les flots.

Après une inondation

L’eau qui envahit les maisons durant une inondation est généralement très contaminée. Au retour, faites d’abord vérifier l’installation électrique et les appareils de chauffage par des spécialistes.

  • Assurez-vous ensuite que l’eau de l’aqueduc est potable et attendez au moins une dizaine de jours avant de consommer l’eau d’un puits. Si vous avez le moindre doute, faites-la analyser.
  • Nettoyez les pièces contaminées par l’inondation et stérilisez les articles de cuisine à l’eau bouillante.
  • Jetez tous les aliments et les médicaments qui ont été touchés par l’eau contaminée.

Faites un inventaire complet des dommages et informez-en la municipalité, de même que votre assureur.

Que ce soit pour une demande à votre assureur ou pour une demande d’assistance financière au ministère de la Sécurité publique, conservez toutes les pièces justificatives comme les reçus et les preuves d’achat. Prenez également des photos ou une bande vidéo des biens qui ont été endommagés.

Gare à la moisissure

Faites attention à la moisissure, car elle peut causer d’importants problèmes de santé. Des odeurs de moisi, de terre ou d’alcool, de même que des taches vertes ou noires sur les matériaux vous indiquent la présence de moisissure.

Vous devez alors retirer l’eau et jeter tous les matériaux absorbants comme le placoplâtre et la laine minérale, les tapis, le bois pressé, etc. Désinfectez ensuite les surfaces qui ont été en contact avec l’eau de la crue avec une solution d’eau de Javel (1 partie d’eau de Javel pour 4 parties d’eau).

Assurez-vous également de ventiler abondamment les pièces afin d’abaisser l’humidité ambiante à un niveau acceptable.

Si vous avez des problèmes de santé, consultez votre médecin sans tarder.

L’eau de l’aqueduc

Si, en raison de son goût, de sa couleur ou de son odeur, vous soupçonnez que l’eau destinée à la consommation a été contaminée, purifiez-la en la faisant bouillir pendant au moins une minute. En cas de contamination microbienne,  la municipalité émettra un avis d’ébullition de l’eau de consommation.

Réparation des dommages aux cours d’eau

Les inondations causent des dommages importants à plusieurs cours d’eau. Pour effectuer des travaux visant à régulariser la situation, vous devrez préalablement obtenir une autorisation auprès de la municipalité.

Élimination des débris laissés par la crue des eaux

La crue des eaux apporte son lot de débris, tels des déchets solides et autres matières. Les déchets solides doivent être déposés dans un lieu d’enfouissement sanitaire. Quant aux autres types de déchets (pneus, matières dangereuses, etc.), ils doivent être déposés dans un lieu autorisé à les recevoir.

Ce que vous devez jeter après une inondation

Tous les aliments, médicaments, articles de toilette et produits de beauté ayant été en contact direct avec l’eau de l’inondation.

Les matelas, les sommiers, les oreillers et les meubles dont le rembourrage a été trempé. Ces articles ne peuvent pas être nettoyés à fond. Le nettoyage à sec ne nettoiera que la surface des tissus, mais l’intérieur demeurera contaminé.

Les tapis et les moquettes, car il est quasi impossible par soi-même d’assécher rapidement de grandes surfaces.

Tous les matériaux trempés, dès que possible, car ils favorisent la croissance de moisissures qui peuvent occasionner de graves problèmes de santé.

La laine isolante mouillée, car elle ne constituera plus jamais un bon isolant et pourra favoriser la croissance de moisissures. Vérifiez les murs jusqu’à 50 centimètres ou 20 pouces au-dessus du niveau atteint par l’eau. Ouvrez les murs qui ont absorbé de l’eau.

Remplacez l’isolant à l’intérieur du chauffe-eau, du réfrigérateur et du congélateur, s’il a été mouillé.

Aide financière

À la suite d’une inondation ou de pluies abondantes, le ministre de la Sécurité publique peut mettre en œuvre le Programme général d’aide financière lors de sinistres permettant aux sinistrés d’obtenir une compensation pour leurs biens essentiels endommagés, ainsi que pour certaines dépenses engagées, notamment pour procéder au nettoyage des lieux envahis par l’eau. Lorsque les fondations des bâtiments touchés par l’eau présentent des signes de contamination, le Ministère peut rembourser certains frais inhérents à la décontamination, à la démolition ou à la reconstruction des pièces essentielles.

Comment réclamer?

  • Communiquez d’abord avec votre assureur.
  • Informez votre municipalité.
  • Procurez-vous le formulaire de réclamation :
    – auprès de la municipalité au 418-397-4358
    – auprès du Ministère au 1-888-643-2433  dans la section Formulaire de réclamation et Guide de réclamation

CONTACTEZ-NOUS

843, avenue du Palais Saint-Joseph-de-Beauce (Québec) G0S 2V0 Téléphone : (418) 397-4358 Télécopieur : (418) 397-5715 Lundi au jeudi: 8 h 15 – 16 h 30 Vendredi: 8 h 30 – 12 h 00

CONTACTEZ-NOUS

843, avenue du Palais
Saint-Joseph-de-Beauce (Québec)
G0S 2V0
Téléphone : (418) 397-4358
Télécopieur : (418) 397-5715

Lundi au jeudi: 8 h 15 – 16 h 30
Vendredi: 8 h 30 – 12 h 00

Votre nom (obligatoire)

Votre courriel (obligatoire)

Sujet

Votre message

Veuillez laisser ce champ vide.
captcha